Les oeufs de Pâques

Avril 2018

Pâques, la suite… « La tradition des œufs de Pâques offerts aux enfants apparaît en Alsace dans le dernier quart du xve siècle puis s’étend au reste du pays au xvie siècle dans les cours royales. Cette coutume, qui deviendra familiale, n’a aucune origine religieuse et rien ne permet de penser qu’il s’agit d’une survivance antique. Il s’agirait plutôt d’une invention du Moyen Age, non intégrée par l’Eglise, sans quoi ces œufs seraient bénis.

Au xixe siècle, selon les régions, on les teint ou on les décore ; cette tradition permet d’écouler une partie des œufs non consommés pendant le carême. Toutefois, on évite de se servir de la ponte du Vendredi saint dont on dit dans l’Yonne qu’elle est impossible à peindre.

Vers la fin du xixe siècle, les œufs de Pâques se transformeront en friandises, faits de sucre ou de chocolat. Une gamme de sucreries qui s’étendra et se diversifiera jusqu’à nos jours. » (Dictionnaire de la France mystérieuse)

Les oeufs du Vendredi saint

Mars 2018

Les œufs pondus le Vendredi saint ont un pouvoir particulier, toujours largement évoqué au XIXe siècle. Naturellement bénis par le caractère hautement sacré de cette journée, qui est pour les chrétiens celle de la mort du Christ, ils sont dotés de nombreuses vertus magiques, mais il ne faut en aucun cas les manger le jour même : on y trouverait dedans des serpents ou des crapauds. En revanche, il est recommandé de consommer ces œufs le dimanche de Pâques. Selon une croyance assez répandue, cela préserve des maladies et des maléfices. (Dictionnaire de la France mystérieuse)

La magie de Noël

Sans titre20 décembre 2018

La fête de Noël, dont le nom dérive du latin natalis (naissance), célèbre l’incarnation de l’enfant Jésus sur la terre. Aucun texte n’en donnant la date – Luc et Matthieu, les deux évangélistes qui évoquent la naissance du Christ, n’en précisent ni le mois, ni le jour –, l’Église de Rome était libre de la choisir. Vers le milieu du ive siècle, elle fixera cet événement au 25 décembre, date du solstice d’hiver dans le calendrier julien. Le dies natalis solis invicti, ou « jour de naissance du soleil invaincu », auquel on avait associé la naissance de Mithra, divinité solaire d’origine perse particulièrement vénérée des légionnaires romains, devint aussi le jour de la naissance du Christ, auquel on associa la « lumière du monde ». Du Moyen Age au xixe siècle, parallèlement à sa liturgie, la période de Noël constitue un temps fort des croyances et pratiques magiques dont une grande partie échappe au christianisme.

Extrait du Dictionnaire de la France mystérieuse

Poltergeist

16 décembre 2018

Photo de la rue des Grès à Paris avant sa disparition. Il s’y passa un étonnant poltergeist en 1849. Des jets de pierres s’abattirent durant trois semaines sur la maison d’un marchand de charbon et de bois.  Je viens d’enregistrer une émission pour France Culture sur ces phénomènes et quelques autres lieux légendaires parisiens. Elle sera diffusée le 31 janvier.

Les saints de glace

IMG_1043

Les froids qui surviennent fin avril et au mois de mai peuvent mettre à mal la végétation printanière.  Pour marquer les jours dont il faut se méfier, la tradition a retenu le nom des saints qui leur sont associés. Ces saints, que Rabelais qualifie au XVIe siècle de « grêleurs, geleurs et gâteurs du bourgeon », varient selon les régions et les climats.

Ils sont généralement entre trois et cinq dans une même région, et parmi eux on trouve saint Anicet (17 avril), saint Georges (23 avril), saint Marc (25 avril), saint Vital (28 avril), saint Eutrope (30 avril), saint Philippe (1er mai), le jour de l’Invention de la Sainte-Croix (3 mai, fête qui a été personnifié sous le nom de saint Croiset ou Crouzet), saint Honoré (16 mai).

A Paris, on craint saint Mamert (11 mai), saint Pancrace (12 mai) et saint Servais (13 mai) et en Picardie, où je me trouve, il vaut mieux attendre, pour être tout à fait tranquille, que saint Urbain soit passé (25 mai), d’autant qu’il est le pire de tous car : « Urbinet, quand il s’y met / Casse les robinets ». Jusque-là, mes salades resteront sous serre.