Ma biographie

17555351_836457936505409_2058366024_nNée à Toulouse par un jour glacial de janvier, je me suis d’abord dirigée vers l’écriture théâtrale et la mise en scène, poursuivant ainsi une tradition familiale, tout en faisant un petit détour par la chanson. Parallèlement, j’ai suivi des études de Lettres modernes avant de m’engager dans la sémiologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Titulaire d’un doctorat en Sciences du langage, j’ai fini par céder aux démons de l’imaginaire et du monde surnaturel qui me poursuivent depuis l’enfance et me suis tournée vers l’histoire des croyances et des superstitions populaires.

C’est grâce aux encouragements de mon ami, le folkloriste et romancier Claude Seignolle, sur lequel j’ai publié deux essais, que je me suis lancée dans la fiction, en 1999. Après la sortie de mes premiers romans fantastiques pour enfants, j’ai dirigé la collection Chauve-Souris aux éditions Syros jusqu’en 2002, collection pour laquelle j’ai écrit une dizaine de livres. Voulant goûter à toutes les formes de récits, je me suis également lancée dans le scénario de bande dessinée chez Glénat.

Et puis… j’ai abandonné momentanément la fiction pour reprendre et approfondir l’étude des superstitions, croyances et légendes populaires, thèmes sur lesquels j’ai publié différents ouvrages, dont des anthologies sur les êtres surnaturels, le diable et les sorciers, les fantômes, jusqu’au XIXe siècle.  Les trois volumes du Grand Légendaire de France remporteront le prix spécial du jury des Imaginales en 2007.

En 2008, je crée le festival Zone Franche des littératures de l’imaginaire que j’aurai le plaisir de diriger pendant sept ans.

Après vingt années de recherches et de travail, je me suis engagée dans un chantier ambitieux auquel j’ai consacré 5 ans et qui s’est traduit par la publication d’un dictionnaire en deux volets chez Omnibus : Le Dictionnaire de la France mystérieuse (2016) et le Dictionnaire de la France merveilleuse (2017).

Mot site