La Ferme du diable

Livre épuisé

La Ferme du diable, j’ai choisi de mettre en scène des enfants témoins d’événements mystérieux liés à la résurgence de vieilles superstitions populaires. Le temps n’est pas si loin où ce que nous rangeons aujourd’hui dans le fantastique faisait partie du quotidien des gens.
On craignait le diable, ce Grand Cornu, qui malgré son pouvoir, se faisait berner par les paysans.
On se méfiait des morts que l’on imaginait toujours vigilants par delà le trépas.On pensait que la nature recelait d’étranges pouvoirs.
Dans les quatre récits de ce recueil, c’est dans un quotidien contemporain des plus ordinaires que prennent soudain corps certaines de ces croyances enracinées dans l’imaginaire collectif. Le passé diabolique d’une ferme en ruines de « La Ferme du diable », le pouvoir magique de « La fontaine ensorcelée », la vengeance des abeilles dans « Les petites fées » ou encore l’histoire étrange d’une femme dans « La vieille qui parlait aux morts » entraînent le lecteur dans une intrigue dont la fin le laisse libre de son interprétation.
Et si c’était vrai ?